vtech2-hd home
    
   Anonymous home
   Main
 Accueil
 Discussions
 Forums
 Messages Privés
 News
 Sujets
 Articles Archivés
 Soumettre un Article
 Articles récents
 Download & Liens
 Liens Web
 Supporters
 Partenaires
 Contenu
 Contenu
 Top 10
 Compte-Rendus
 Sondages
 Infos
 Contact
 Recommend_Us
 Recherches
 Votre Compte
 FAQ
 Multimédias
 Travaux
   EXPOSANTS
Il n'y a rien dans ce block.
   Langages
Sélectionnez la langue de l'interface:

   Articles Archivés
20, juin mercredi
· Meilleure compréhension de l'incapacité chronique
· Maladies psychosomatiques : quand l'esprit joue sur les maux
· Protection respiratoire contre les bioaérosols
06, février mardi
· pour traiter les caries sans aiguille et sans fraise
29, janvier lundi
· outils inédits de reconnaissance de l'expression faciale de l'émotion
17, janvier mercredi
· Pneumatiques et bruit routier
11, janvier jeudi
· presentation du site comprendre pour agir
09, janvier mardi
· POUR ou CONTRE le port des bouchons d'oreilles ?
· Pourquoi le bio est moins cher ?
· Système de management intégré Qualité, Sécurité, Environnement : stratégies et
13, août dimanche
· Gere définir, lier, communiquer et améliorer ISO 9001, 14001 et 18001
19, juillet mercredi
· La prévention des risques psychosociaux
· Fiche de bricolage en securite
· Le Codex Alimentarius
· semaine sans pesticides
20, juin mardi
· Palette de transport légère et recyclable
18, juin dimanche
· amiante: L'OIT adopte de nouvelles mesures sur la sécurité et la santé au travai
15, juin jeudi
· Nouveau produit non toxique qui tue le H5N1, le Sras,...
12, juin lundi
· Mesurer votre environnement sonore
06, juin mardi
· Modélisation systémiqe d’un système sécurité : Modèle MPE
05, juin lundi
· La grippe aviaire a sa norme
04, juin dimanche
· Prévention des risques électriques et chimiques
12, février dimanche
· 23 mars 2006 - FORUM Gestion de Crise
04, février samedi
· UTILISATION, CONDUITE & ENTRETIEN DES VEHICULES
31, janvier mardi
· recherche de contacts
29, janvier dimanche
· Formation HSE bac + 5
10, octobre lundi
· A+A 2005 : salon securite hygiene
04, septembre dimanche
· SECURITE INCENDIE CERTIFICATIONS APSAD
31, août mercredi
· Cinq exercices pour se détendre après le boulot
10, août mercredi
· BIOTOX. Inventaire des laboratoires effectuant des dosages de toxiques industrie

Archives
Securite : Alerte sur les masques de protection qui laissent passer les poussières
Securite Posté le 6 mai 2005 à 00:00:00 par webmaster

Alerte sur les masques de protection qui laissent passer les poussières

Yves Miserey
[31 mars 2004]



Alerte dans les métiers du bâtiment, de l'industrie et de l'artisanat ainsi que chez les bricoleurs. Certains masques antipoussières «ont un très faible niveau de protection» bien qu'ils soient en parfaite conformité avec les normes européennes. Leur pouvoir de filtration a une durée très limitée. C'est ce qu'a révélé hier un communiqué de l'INRS (Institut national de recherche et de sécurité). L'information paraît d'autant plus inquiétante que ces appareils de protection respiratoire peuvent être utilisés occasionnellement sur des sites de désamiantage ou lors du traitement de fibres céramiques réfractaires, des matières classées comme cancérigènes.


Les filtres antipoussières incriminés sont électrostatiques. Autrement dit, le piégeage des particules est assuré par des charges électriques déposées sur les fibres synthétiques non tissées avec lesquelles ils sont fabriqués. Le chargement est réalisé par frottement comme lorsque l'on fait glisser une règle en plastique sur une fourrure ou par exposition à un champ électromagnétique. Ces masques à usage personnel sont censés offrir à l'utilisateur un certain confort et une moindre gêne pour respirer. En effet, leur résistance respiratoire est moins importante que celle des filtres mécaniques dont le papier de microfibres de verre a tendance à se colmater au cours de l'utilisation, ce qui améliore d'ailleurs ses performances de filtration. Ils sont aussi moins rigides que leurs concurrents mécaniques.


Mais, en fait, certains filtres électrostatiques ont un énorme défaut : ils peuvent perdre très rapidement leurs charges en cours d'utilisation sans qu'on ait le moyen de s'en rendre compte. Certains filtres mixtes (mécaniques et électrostatiques) sont exposés au même défaut. Jean-Marc Iotti, l'expert de l'INRS responsable de la certification des équipements de protection individuelle (EPI) basé à Nancy, a découvert ce dysfonctionnement par simple curiosité. En effet, alors que la norme européenne prévoit de tester les performances des filtres pendant trois minutes, il a eu l'idée de les soumettre à des tests plus longs.


«Les essais ont montré que la pénétration mesurée après une heure d'exposition peut se révéler jusqu'à dix fois supérieure à celle mesurée après trois minutes. Cela signifie qu'un appareil classé «haute efficacité» (P3) peut passer en classe moyenne ou faible efficacité (P2 ou P1) au cours de son utilisation» (1), écrivait Jean-Marc Iotti – qui est aussi président de la commission française des appareils de protection respiratoire – dans le numéro de septembre de la revue de l'INRS Travail et Sécurité. On ne saurait être plus clair. Le travailleur respire librement car la maille des filtres électrostatiques est lâche. Il se croit protégé alors qu'en fait il inhale de plus en plus de particules. «Cela peut être dramatique s'il s'agit de poussières dangereuses», souligne Philippe Huré, responsable des risques chimiques et biologiques à l'INRS.


L'INRS a alerté récemment sur cette affaire le ministère des Affaires sociales. Ce dernier devrait faire connaître ses dispositions dans les jours à venir dans le Journal officiel.

L'affaire n'est pas simple car les performances des masques électrostatiques ne sont pas toutes les mêmes selon les marques. En plus, tous ceux qui sont sur le marché sont conformes aux normes européennes. Pas question de les interdire dans ces conditions. On peut penser que les industriels qui sont les seuls à connaître parfaitement leurs produits, secret industriel oblige, pourraient être amenés à devoir les tester sur des durées plus longues. A leur charge, ensuite, d'informer les utilisateurs sur les performances réelles de leurs équipements.


A l'évidence, il faudrait que de nouveaux tests de certification soient mis en place. «Trois minutes d'essais pour les filtres mécaniques dont les performances augmentent avec la durée d'utilisation, c'est bien. Mais ça ne convient pas du tout pour les filtres électrostatiques qui sont apparus plus tard sur le marché», reconnaît Philippe Huré. La différence de comportement des deux procédés de filtration avait d'ailleurs déjà été prise en compte aux États-Unis au début des années 1990. Le comité technique européen de normalisation avait lui aussi soulevé ce problème en 1996. «Il est grand temps de modifier la procédure de certification», affirme de son côté Jean-Marc Iotti. Il faut faire le ménage.


Combien de personnes utilisent les filtres électrosta tiques ? Au ministère, on ne possède aucune donnée chiffrée. Le marché est gigantesque. Ils sont très employés parce qu'ils sont appréciés pour leur confort et leur souplesse. Sont-ils employés pour se protéger des poussières aussi dangereuses que l'amiante ou les fibres céramiques réfractaires ? Au ministère, on affirme que non. Mais les masques P3 donnent le droit de pénétrer sur un chantier de désamiantage. On sait aussi que la réglementation n'est pas toujours respectée scrupuleusement. Les masques électrostatiques sont utilisés dans les moulins, dans les boulangeries, pour le grattage de peintures au plomb, dans l'agroalimentaire ou la chimie, en menuiserie ou dans les scieries ainsi que par les bricoleurs qui s'exposent parfois eux aussi à des poussières toxiques.


(1) Les filtres de classe P3 arrêtent 99,95% des aérosols, les P2 94% et les P1 80%.


Alerte sur les masques de protection qui laissent passer les poussières


"Alerte sur les masques de protection qui laissent passer les poussières" | Connexion/Créer un compte | 1 commentaire | Chercher une discussion
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Re: Alerte sur les masques de protection qui laissent passer les poussières (Score: 1)
par Euskamicha le 5 juin 2005 à 09:16:43
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Houla mais c super inquiétant ça! Il faudrait que l'INRS publie très rapidement la liste des masques problématiques. Si vous avez des infos, je suis preneur parceque moi j'ai à la fois des fibres d'amiante et des fibres céramiques réfractaires....

Merci*

Euskamicha


 
Sujets associés

Securite

   Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que: changer le thème de l'interface, modifier la disposition des commentaires, signer vos interventions, ...
   Liens connexes
· Plus à propos de Securite
· Nouvelles transmises par webmaster


L'article le plus lu à propos de Securite:
Vos obligations, établissement recevant du public - ERP

   Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 1


Prenez une seconde et évaluez cet article:

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais

   Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)

News ©
debian server DDOS protect
vipixel
hq tube
mtechnik mdesign

Site réalisé par PHP-Nuke

Tous les logos et marques sont des Propriétés respectives. Les commentaires sont la propriété respective de ceux qui les postent, tout le reste © 2005 est à www.apste.com.
Vous pouvez syndiquer nos News par le fichier backend.php ou ultramode.txt
PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty for details see the license
[ Page Générée en: 0.11 Secondess (PHP: 27% - SQL: 73%) ] - [ Requetes SQL: 87 ]